[Plaidoyer] Outre-Mer: Pour la mise en oeuvre d’une Task-force de la Commission européenne

Le rassemblement populaire historique qui a lieu en ce moment en Guyane est un symbole, celui de l’échec manifeste des politiques publiques conduites depuis des décennies en Outre-Mer. Ce constat appelle à une remise en question profonde des modalités de mise en œuvre des financements européens, réflexion qui doit notamment porter sur un dialogue stratégique direct entre les institutions européennes et les territoires d’Outre-Mer, véritables atouts pour l’espace communautaire.

A l’heure actuelle, en dépit des difficultés structurelles auxquelles font face les territoires d’Outre-mer, de nombreux dispositifs de financements européens, prévus dans le Programme Opérationnel (P.O.), ne sont pas ou peu mobilisés dans ces régions. Malgré les périodes de programmation successives, le temps et l’énergie consacrés par la Commission européenne, la stagnation du niveau de PIB/habitant démontre l’absence de rattrapage économique et social de ces territoires.

Dans ce contexte, il semble clair qu’aucune initiative ne pourra voir le jour sans la mise en place une Task-force (force opérationnelle) de la Commission européenne. Cette dernière, spécialement dédiée aux territoires d’Outre-mer, permettrait un dialogue direct avec les bénéficiaires et le déploiement d’outils de financement adaptés aux enjeux spécifiques de ces territoires – conditions à la mise en œuvre d’une politique effective de transition et de résilience économique.

Pour plus de détails, nous vous invitons à lire notre plaidoyer (il est également disponible en EN, DE et ES).

Share This: